Formation de data scientist en blended learning : une approche innovante pour un métier d’avenir

femme inscrite à une formation de data scientist en blended learning

Une formation de data scientist en blended learning vous permet d’apprendre un métier d’avenir, par le biais d’une approche innovante ayant prouvé son efficacité. Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Êtes-vous à la recherche d’un métier d’avenir, offrant de nombreuses perspectives d’évolution, un salaire attractif et la possibilité de choisir votre employeur ? Le métier de data scientist répond à vos attentes.

Les scientifiques des données sont en effet très recherchés dans tous les secteurs, dans un contexte d’essor du Big Data. Le nombre d’offres d’emploi est en constante augmentation, et la demande dépasse largement l’offre. En conséquence, les salaires sont particulièrement élevés.

Toutefois, exercer ce métier requiert de solides compétences. Pour les acquérir, vous pouvez opter pour une formation de data scientist en  » blended learning « .

Le  » blended learning  » ou formation mixte en Français est une nouvelle approche d’apprentissage hybride, combinant le présentiel au distanciel. Cette méthode innovante se révèle très efficace.

Elle permet de profiter d’une flexibilité offerte par l’apprentissage à distance, avec notamment la liberté de choisir ses horaires et d’étudier depuis le confort de son domicile. Ceci permet de suivre le programme de la formation dans des conditions optimales.

Cependant, l’intégration d’une partie du programme en présentiel apporte aussi ses avantages. Elle permet notamment de préserver la motivation et le sérieux des apprenants, et donc d’éviter le décrochage. Par ailleurs, les rassemblements physiques entre les apprenants et les enseignants permettent de créer un lien social, accentuant encore davantage la motivation.

En résumé, le Blended Learning combine le meilleur des deux mondes pour maximiser le taux de réussite des apprenants à une formation. C’est ce qui explique le succès croissant de cette approche hybride, encore méconnue en France.

Pourquoi choisir une formation de data scientist ?

Le métier de data scientist a le vent en poupe. Depuis maintenant plusieurs années, ce  » job  » se hisse au sommet du classement Glassdoor aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

De même, selon le rapport du U.S Bureau of Labor Statistics, la demande en compétences de data science devrait augmenter le taux d’emploi dans ce secteur à hauteur de 27,9% d’ici 2026.

Si vous ne connaissez pas encore ce métier, le data scientist est un professionnel capable de collecter et d’analyser des données pour permettre à son entreprise de prendre de meilleures décisions. Il s’agit d’un expert technique en mathématiques, en informatique et en Machine Learning.

Son rôle est de trouver, transformer et organiser les données pour une entreprise. Il doit ensuite analyser ces larges volumes de données brutes et les traiter pour découvrir des tendances et des opportunités inexploitées.

Aujourd’hui, la data science est utilisée dans toutes les industries sans exception. Elle permet aux entreprises de profiter d’un précieux atout face à la concurrence. Par ailleurs, elle est à l’origine de nombreuses innovations marquantes apparues ces dernières années comme les moteurs de recommandation d’Amazon, Netflix et Spotify ou le fil d’actualités Facebook.

Selon le McKinsey Global Institute, le Big Data permet par exemple à un commerçant d’augmenter sa marge de profit de 60%. De même, les services reposant sur les données de géolocalisation permettent aux consommateurs d’économiser un total 600 milliards de dollars. La science des données profite donc à la fois aux entreprises et aux consommateurs.

La data science peut aussi contribuer à la santé publique. Par exemple, les bracelets connectés peuvent motiver les individus à adopter des habitudes plus saines et alerter les utilisateurs en cas de grave problème de santé.

De plus, les données peuvent améliorer la précision des diagnostics, accélérer la découverte de traitement pour des maladies spécifiques, ou freiner la propagation d’un virus. En 2014, les scientifiques ont pu s’appuyer sur les données pour suivre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest et prédire les zones les plus vulnérables. C’est ce qui a permis à l’époque d’éviter une pandémie.

Toutes les industries collectent de plus en plus de données, et les entreprises prennent conscience de la valeur que ces données peuvent apporter. Pourtant, alors même que les data scientists sont extrêmement recherchés dans les entreprises de tous les secteurs, il existe une véritable pénurie d’experts dans ce domaine.

C’est la raison pour laquelle les salaires sont extrêmement élevés. Selon l’édition 2020 du Dice Salary Report, le salaire annuel moyen des data scientists a augmenté de 11,4% entre 2018 et 2019 pour atteindre 106 298 dollars. Le nombre d’offres d’emploi a augmenté de 7% sur la même période.

Le métier de data scientist constitue donc un excellent choix de carrière. Les professionnels peuvent espérer un salaire élevé, de nombreuses offres d’emploi, et un travail aussi utile que passionnant. Suivre une formation data scientist en blended learning est le meilleur moyen d’acquérir rapidement les compétences requises pour exercer cette profession…

Formation secrétaire médicale à distance pour adultes
Fonctions et missions du télésecrétariat médical